Ikat, imprimé haute couture

Tissus d’ameublement Ikat, Dédar

Le terme Ikat, d’origine indonésienne, désigne une étoffe imprimée selon une technique particulière (et particulièrement rare) – la teinture par réserve – provoquant cet effet de « contours striés » sur les motifs.

Selon la technique traditionelle des ligatures sont effectuées sur certains groupes de fils selon les emplacements du motif. Lorsque les fils sont  plongés dans la  teinture, les parties ligaturées sont protégées de la teinture et provoque cet effet de flou.

On parle d’ikat de chaîne, d’ikat de trame ou encore de double ikat selon la nature des  fils ligaturés(fils de chaîne ou fil de trame).

Remis au goût du jour par la haute couture (Yves Saint-Laurent, John Galliano, Yohji Yamamoto, Issey Miyake) , l’ikat fait aussi son entrée dans la décoration. De nombreux éditeurs de tissus d’ameublement ont donc suivis le mouvement et créer de nombreuses collections d’ikat ou des étoffes inspirées, « effet Ikat ».

About these ads