Hans J. Wegner, pilier du design scandinave

Hans J. Wegner

Hans J. Wegner

« Nous devons veiller à ce que tout ce que nous faisons ne devi­enne pas ter­ri­ble­ment sérieux et grave. Nous devons jouer – mais nous devons le faire sérieuse­ment »,

Hans J. Wegner, designer du XXème siècle et l’un des designers danois les plus réputés et les plus prolifiques de sa génération. Véritable pilier du design scandinave, il est à l’origine de très nombreuses créations qui meublent encore discrètement notre quotidien. Intemporel, le style de Wegner se caractérise par la volonté de concilier le fonctionnalisme à l’ esthétisme.

Hans J. Wegner, designer of the twentieth century is one of the most famous and most prolific Danish designer of his generation. This iconic character of Scandinavian design, created thousands of pieces of furniture that still discreetly furnish our homes.

Hans J. Wegner termine son apprentissage d’ébénisterie à l’âge de 17 ans avant de partir à Copenhague se former à l’école des Arts et Métiers pour devenir architecte.

De sa formation d’ébéniste il gardera l’amour du bois et du travail artisanal; c’est en toute logique qu’il produira lui même bon nombre de ses prototypes. Le siège est son domaine de prédilection: durant sa carrière il créa de nombreux modèles de chaises et de fauteuils en privilégiant les matériaux naturels tel que le bois. Il imagina ainsi pas moins de 400 sièges.

At seventeen he finished is apprenticeship as a cabinet maker before his studying in Copenhagen where he became an architect. As a cabinet maker, he kept the love of wood is whole life and he realised many prototypes by himself. His favorite subject were chairs, of which he designed and created 400 during his carreer.

Les éditeurs de Hans J. Wegner

L’œuvre de Hans J. Wegner  fût principalement éditée par la société danoise Carl Hansen, mais aussi par PP Møbler, Fritz Hansen et Getama 

 Hans J. Wegner furniture was mostly edited by the danish society Carl Hansen, also by PP Møbler, Fritz Hansen and Getama 

L’œuvre de Hans J. Wegner  en images:

La Chinese Chair a été conçue en 1944.  Wegner a trouvé l’inspiration de ce classique intemporel dans des fauteuils chinois du
17e et du 18e siècles. Cette chaise est actuellement édité par Fritz Hansen.

Chinese Chair, 1944

Chinese Chair, 1944

Le fauteuil Paon possède un dossier élégant évoquant  les plumes d’un paon faisant la roue. La forme des lattes a été spécialement conçue pour que les parties plates puissent recevoir exactement les omoplates lors de l’assise, maintenant ainsi parfaitement le dos.

Fauteuil Paon (Peacock chair) , 1947

Fauteuil Paon (Peacock chair) , 1947

Le fauteuil Paon rembourré (The Upholstered Peacock Chair) est une version du classique de 1947, PP550, l’autre chaise Peacock, qui n’a jamais été mise en production avant. Wegner a répété la courbe de la version originale et ajouté une garniture sur siège et le dos avant de le  couvrir de tissu ou de cuir.

Upholstered Peacock Chair (PP550), 1947

Upholstered Peacock Chair (PP550), 1947

The Chair: ce fauteuil  lui à valu un franc succès aux Etats Unis après que le président John Kennedy l’ait choisi pour son débat télévisé contre Nixon en 1960.

The chair, 1949

The chair, 1949

La Wishbone Chair est également connue sous le nom de chaise Y. Chaise iconique, elle a été en production continue depuis son introduction en 1950. Hans Wegner s’est ici  inspiré des  portraits de marchands danois assis sur des chaises Ming. Elle marque  le point culminant d’une série de chaises créées dans les années 40.

Wishbone Chair, 1949

Wishbone Chair, 1949

Unique en son genre, le Flag Hal­yard (fau­teuil « Drisse de Dra­peau ») crée en 1950 est réal­isé à par­tir d’une struc­ture en acier mas­sif et d’une drisse en lin naturel longue de 240 mètres, recou­verte d’une peau de mou­ton à longs poils. Le Flag Hal­yard est un hom­mage aux Mod­ernistes (Le Cor­busier,  Mies van der Rohe).

Fauteuil Flag Halyard crée en 1950

Fauteuil Flag Halyard crée en 1950

AP-19,mieux connu sous le nom de  « Papa Bear  » (Papa Ours), Teddy Bear est un fauteuil à oreilles confortable qui à été dessiné en 1951.  Depuis 1953, l’atelier danois PP Møbler, formé par les frères Ejnar et Lars Peder Pedersen fabrique les carcasses en hêtre de ces fauteuils. Pour la célébration du 50e anniversaire de PP Møbler, la société réédite le fauteuil et un pouf « Papa Bear ». Ses accoudoirs sont comparés à de grosses pattes d’ours.

Papa Bear, 1951

Papa Bear, 1951

Hans Wegner dessina la chaise Valet en 1953. Chaise typique des chambre à coucher, la chaise valet est spécialement imaginée pour y déposer des habits. Hans-Wegner-Valet-Chair

Shell, la fameuse chaise à trois pied de Hans Wegner a été présentée au public pour la première fois en 1963 à Copenhague. Son accueil n’aura pas été enthousiaste et pourtant cette chaise devient rapidement une des créations phares du designer danois. L’assise est recouverte de tissu ou de cuir.

Shell chair 1963

Shell chair 1963

 

Conçue en 1965 mais mise en production à partir de 1985 seulement, la Chaise Hoop (ou Circle Chair) est une chaise d’extérieur et d’intérieur qui offre une alternative sophistiquée à la chaise longue traditionnelle. Dotée de belles proportions, l’assise et le dossier sont constitués de cordes tressées, et de bois massif.

circle-chair-wegner-original

Hoop Chair (Circle Chair), 1965

Hammock chair est une chaise longue en chêne, cordage tressé et laiton réalisée par Getama dans les années 1960.

Hammock chair, 1967

Hammock chair, 1967

 

 

 

, , , ,
One comment on “Hans J. Wegner, pilier du design scandinave
  1. Pingback: Hans J. Wegner, pilier du design scandinave | M…

Laisser un commentaire