Decoration style Empire

La décoration sous l’Empire

L’Empire est un style qui opère une véritable rupture esthétique par rapport aux styles précédant, c’est pourquoi il n’emploie pas toutes les créations remarquables du XVIIIème siècle. N’ayant pas pour but de s’adapter aux besoins d’une vie agréable et intime, l’Empire abandonne toute une série de meubles qui faisaient le charme et le confort du siècle passé.

Caractéristiques du style

 

Les bois utilisés

L’acajou est le seul bois employé couramment, en massif ou en placage. Toutes sortes d’acajous différents sont utilisées : acajou clair ou acajou foncé, mais surtout des acajous présentant un veinage intéressant : moiré, ronceux, flammé, pommelé, zoné.
À partir de 1806 et du blocus britannique, les ébénistes seront obligés d’abandonner les essences exotiques, et utiliseront le noyer, l’érable, le tilleul ou le frêne.

Les meubles les plus modestes, qui ne peuvent utiliser l’acajou dont le prix de revient est élevé puisqu’il est importé, remplacent l’acajou par un bois foncé, tel que la racine d’If ou le Tuya.

Les bronzes d’applique

Les bronzes jouent un rôle primordial. Les formes sévères, les larges panneaux unis appellent un décor. Le décor est presque uniquement confié à des bronzes d’appliques finement ciselés qui requièrent le talent d’artistes spécialisés.

Les lignes

La structure rectiligne est absolue. De vastes surfaces planes se coupent à angles droits. Meubles et sièges présentent des arêtes vives que rien ne dissimule. Aucune mouluration ne vient adoucir l’aspect de « bloc » uniforme que présentent bon nombre de meubles Empire.
La symétrie voulue, calculée, absolue, de la structure ou du décor, donne au mobilier napoléonien un caractère souvent artificiel, impersonnel, le bronze  personnalise les surfaces planes d’acajou. Sur un même meuble, les thèmes les plus différents sont utilisés, par exemple :  palmettes, ‘étoiles, couronnes, abeilles, chiffres semés au hasard peuvent cohabiter sur un même meuble.

Les Motifs décoratifs

Une rigueur plus grande dans l’exécution des motifs décoratifs empruntés à l’Antiquité appauvrit le formulaire décoratif.

 

image et descriptif: ameublement.com

Les motifs Empire. Image et descriptif: ameublement.com

 

Figures géométriques : Cercles, carrés, ovales, losanges, hexagones, octogones;

Flore : Laurier(1), olivier, chêne, palmier, nénuphar, lierre. Tous ces plans sont raidis par une stylisation trop poussée;

Animaux réels : cygnes(2) (dans les armes de Joséphine), Aigle héraldique(3) symbole de la puissance impériale. Lion, bélier, chevaux ailés;

Animaux chimériques : sphinx(4), dragon;

Figures humaines : divinités nues ou drapées à l’antique représentant par exemple une victoire qui porte des palmes ou des couronnes(5), ou une victoire ailée sur un char triomphal, des danseuses grecques aux écharpes flottantes, etc.

Motifs antiques : corne d’abondance(6), amphore, coupe plate, caducée(7), trident, foudre, thyrse(8);

Attribut guerrier : couronne de chêne, d’olivier ou de laurier, glaive, épée, bouclier, casque, carquois;

Instruments de musique antiques : cistre(9), tuba, crotale. La lyre utilisée sous Louis XVI figure encore largement à l’époque Empire.

Monogrammes couronnés des souverains, abeilles(10) et étoiles, symboles de l’Empire, complètent cette liste déjà très longue des motifs le plus souvent traités en bronze d’applique.

 

Pour appronfondir: Le style Empire (lien)

Vous appréciez ? Partagez !

Professionnelle passionnée de décoration co-créatrice de l'entreprise le Boudoir des Étoffes (vente en ligne de tissu et papier peint de prestige), j' œuvre comme tapissier décorateur dans mon atelier / boutique de Veyrier-du-Lac en Haute Savoie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *