Joe Colombo, design des années 60 – 70

Joe Colombo, l’œuvre d’un créateur

 

Joe Colombo (1930- 1971) est l’un des designers italiens les plus influents de son époque malgré la brièveté de sa carrière.
Il s’inscrit à l’Académie des beaux-arts de Brera, puis étudie l’architecture à Milan. Il est d’abord peintre et sculpteur avant de se tourner vers le design. En 1962, il ouvre sa propre agence. Joe Colombo est connu pour son concept d’« aménagement intérieur », c’est un utopiste qui vit avec son temps: les années 1960 avec les mouvements hippie et pop, la consommation de masse et les nouvelles technologies. 

Il réinvente totalement l’habitat pour en faire un espace élastique et développe l’idée de « cellule d’habitation » où l’homme trouve une réponse à tous ses besoins avec une cellule bain, une cellule nuit, une cellule cuisine et une unité centrale.
 Il refuse  la dimension statique du mobilier. Pour lui : « tout mobilier doit pouvoir se mouvoir dans l’espace« .
Ses œuvres sont  utopiques voire futuristes, très intéressé par les meubles modulaires il revendique  l’idée de l’« antidesign », la prédominance du design sur les formes architecturales dans la création.
 Il s’intéresse aux  objets quotidiens comme des luminaires (Acrilica) ou des fauteuils (Elda, Tube chair) mais aussi à la fabrication d’une cellule habitable totalement meublée (Rotoliving, Visiona 1). 
Joe Colombo a travaillé pour Comfort, O Luce, Sormani, Zanotta, Bieffeplast et Kartell et fut plusieurs fois récompensé par des prix du design (le Compas d’or ou le Premier Design International Award) avant son décès en 1971.
Elda, 1963, Vitra Design Museum
 
 En 1963, Joe Colombo crée ce fauteuil, qui porte le prénom de sa femme, Elda Boiocchi.Le fauteuil Elda possède une structure autoportante en fibre de verre garnie de coussins de cuir. Le dossier haut, entoure celui qui s’y assied.
 
 
Combi-center, 1963, Bernini
 En 1963, un meuble de rangement cylindrique et modulable rompt avec le passé Le Combi-center : ce meuble ne s’adosse plus au mur mais s’érige au sein du salon telle une sculpture. Ses fonctions peuvent varier et évoluer à l’infini: de la bibliothèque, au meuble TV-Hifi (certaines versions comportent des haut -parleurs intégrés), bar, vide-poches grâce ses nombreux petits tiroirs… Le meuble peut également se transformer en table basse car chaque cylindre superposé reste indépendant et peut s’assembler selon l’envie. Aussi le « Combi-center » est  monté sur roulettes mais chaque élément cylindrique de la tour est déboîtable et rotatif. Il offre ainsi à l’utilisateur une nouvelle liberté : celle de personnaliser son meuble de rangement, de devenir actif.

Mini-Kitchen: structure charriot dans la quelle sont groupées toutes les fonctions d’une mini cuisine: plaque de cuisson, mini réfrigérateur, tiroir, éléments avec portes pour le stockage, petits tiroirs range couverts, prises de courant pour petits appareils électroménagers, planche à découper et petit plan de travail  extractable .

Fauteuil Superleggera,1964, prix constaté 2 690 €
Ce fauteuil  sculptural est recouvert de cuir et garnis d’un coussin rembourré en polyuréthane. La structure en noyer incurvée est peinte à l’huile.  Ce fauteuil disperse entièrement le poids du corps. Un grand nombre de coutures sont cousues à la main. Il est en exposition permanente au Musée du Design de Vitra.
 
Chaise 4867, prix constaté 140 euros
 
 La chaise empilable 4867, à partir de 1967, est la première chaise au monde à avoir été moulée par injection en un seul mouleLégère, empilable, son dossier est  incurvé, une ouverture dans le dossier permet de la manipuler très facilement et le cylindre du pied est coupé à moitié afin de rendre possible l’accolage des chaises
 
 
Additional Living System ,1967
 Additional Living System est un siège composé de six éléments que l’utilisateur assemble assembler selon ses désirs.
 
 Tube Chair, 1969
La chaise Tube chair est  composée de quatre tubes en PVC recouverts de mousse
Living Center, 1970
 En 1970, il réalise le Living Center pour Rosenthal, composé de lits roulants et d’un élément multifonctionnel, qui peut être à la fois une table, un meuble de rangement ou un bar.

Vous appréciez ? Partagez !

, , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *