Un mobilier érotique, oui, mais de Princesse.




Du KITSCH et du SEX … chez Henryot & Cie


 La très respectable manufacture Henryot a réédité deux pièces du cabinet érotique présumé de l’Impératrice rouge, Catherine II de Russie. 


Coup de pub réussi pour la  manufacture qui réinterprète ce mobilier vieux de 200 ans.

 
 
C’est vrai que l’impératrice est connue pour ses frasques amoureuses mais rien ne prouve que ce mobilier lui ait vraiment appartenu, d’ailleurs à ce sujet : http://www.connaissancedesarts.com/design-decoration/actus/point_de_vue/le-mobilier-erotique-est-il-vraiment-celui-de-catherine-ii-88777.php
 

Vous appréciez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *